Orient: Splendeurs en péril (1)

 Irak, Syrie, Libye…

Depuis des années, des millions de vies sont brisées par  des guerres.

Comme si cela ne suffisait pas, on s’applique à effacer la mémoire de la Syrie, de l’Irak et peut être aussi celle de la Libye.

Les traces de leur civilisations si  riches ne sont pas seulement le  patrimoine de pays devenus exsangues, mais aussi celui de l’humanité entière.

J’ai – nous avons eu la chance- de pouvoir visiter des sites archéologiques exceptionnels déjà disparus ou sur le point de l’être.

Qui l’eut cru?  Durant des siècles, ils témoignèrent de la richesse de civilisations passées à la face du monde contemporain.

Il y a encore quelques années, certains sites archéologiques étaient largement accessibles aux visiteurs étrangers, comme  Palmyre  ou le théâtre de Bosrah en Syrie.

Nous pouvions visiter Damas et Alep et admirer leur splendeur, en les pensant éternelles.

La Syrie était extraordinairement riches en sites à découvrir, rivalisant de beauté. Était…

En Irak, visiter  des sites comme Samarra,  Ctesiphon, Niniveh,  Nimroud, Hatra relevait plus du parcours du combattant mais c’était possible.

Depuis, Nimroud, capitale militaire des  assyriens datée du XIII ieme siècle av JC dont il ne restait déjà pas grand chose, a  été rayée de la carte.

Elle avait déjà été pillée par un archéologue anglais sans scrupules. Vous êtes intéresses par la civilisation assyrienne?

Allez donc au British Museum (ou vous pourrez voir bien  d’autres résultats de pillages de sites archéologiques…)

Various
The British Museum, London, Britain – Winged human-headed bull and winged human-headed Lion, Assyrian, from Nimrud about 865-860 BC. Protective spirits guarding entrance to banqueting hall. 

Ils sont allés jusque dans les musées, à Mossoul, pour détruire à coup de perceuse des œuvres d’art.  Des taureaux ailés? « Des choses  impies ». Impies, beuglent-ils. Ces taureaux  figuraient parmi les plus belles œuvres que l’Empire assyrien aie légué à  l’humanité.

« L’ Etat islamique nous a envoyés pour détruire ces idoles, car elles sont vénérées à la place de Dieu, donc nous allons les détruire ».

Cesont les mots de l’un de ces  de ces types de Daech. Ça se passe de commentaires.

 

iraq_nimrud_-_assyria_lamassus_guarding_palace_entrance

En Lybie,  il fallait faire preuve d’un peu d’ingéniosité pour échapper à la visite obligatoire  du pays en  troupeau plus ou moins discipliné.

En prenant le chemin des écoliers, nous avons pu partir à la découverte de véritables merveilles, comme Leptis Magna ou Sabratha, Gadames et les oasis d’un désert aux dunes rouges.

Les retrouverons nous seulement, tels qu’ils ont traversé les siècles?

Peut être que ce ne sera plus  qu’un tas de sable, rendu à tout jamais à la poussière après l’apocalypse guerrière. ou détruits, eux aussi, par l’obscurantisme à grande échelle.

J’ai choisi de vous en présenter quelques uns, un peu pour les immortaliser, rappeler à quel point l’humanité, malgré tout, peut créer comme chef d’œuvre.

3 réflexions sur “Orient: Splendeurs en péril (1)

  1. Au cas où , j’ai visité +- 120 pays et je possède de très belles photos sur bons nombres d’entre eux , sans forfanterie de ma part . Non , je vous écris en compatissant avec vous car , par exemple , à part la Libye et quelques îles grecques, j’ai vu TOUS les principaux monuments gréco-romains du monde . Pour vous appâter : j’ai visité l’Afghanistan en 1976 ainsi que l’Iran la même année donc la forteresse de Bam en état ; le Yémen du Nord en 1981 ; la fantastique Karakorum Highway au nord du Pakistan en 1996 ; les merveilleuses peintures rupestres du Tassili au printemps 1976 : dans quel état sont-elles aujourd’hui ?
    Amitiés yensabai66@gmail.com
    yensabai signifie +- le bel endroit en thai car je suis maintenant retraité en Thaïlande

    J'aime

    1. Bonjour

      Merci de votre lecture et de vos commentaires!! Vous avez bien de la chance d’avoir vu autant de splendeurs. Le voyage est ma passion, je compte bien continuer de voir le plus de pays possible. Nous avions également vu la superbe forteresse de Bam en Iran, et avons eu la chance de sillonner l’Irak dans le cadre de nos jobs.
      J’ai également écrit, entre autres, des guides de voyage sur la Thaïlande, pays vers lequel nous revenons régulièrement. C’est un pays superbe. Nous avons fait un trek dans le Tassili du Hoggar, mais nous n’avons pas vu les peintures rupestres..Pour en revenir à toutes ces merveilles disparues ou devenues inaccessibles, il faut espérer qu’un jour ce délire destructeur s’arrêtera et qu’on pourra découvrir ou redécouvrir toutes ces chefs d œuvre
      Quelle bonne idée de vivre en Thaïlande! Vous devez y être très heureux: Cela fait partie, également de nos projets à très long terme
      Bien à vous

      J'aime

      1. Je réponds un peu tard . Je suis très surpris que vous n’ayez pas vu les peintures rupestres au Tassili : c’est comme si vous me disiez : je suis allée à Agra mais je n’ai pas vu le Taj Mahal ! Au cas où, allez sur le site de l’Algérie et dans la série des photos en bas TOUTES celles de peintures rupestres sont les miennes .
        Irak : j’avais pris un circuit NOUVEAU de Nouvelles Frontières en hiver à la fin des années 70 : on est tombé juste au moment ou Saddam attaquait l’Iran ! Interdiction de ceci , de cela , bref , voyage raté en partie et d’ailleurs NF n’en a plus fait dans le coin .
        Syrie : j’étais passé par Opodo qui n’est qu’un prestataire de services mais qui proposait un superbe grand circuit Liban-Syrie-Jordanie . Liban , temps correct sur la côte et Baalbek , bouché sur l’Anti Liban : pluie et neige à gogo car c’était en février . Puis on arrive à Damas et là le ciel fabuleux comme un ciel méditerranéen lavé après la pluie ; d’ailleurs , des flaques d’eau partout le long des rues et des routes . Et partout comme cela avec les jeunes blés d’un vert magnifique . Cela se terminait à Bosra avant d’entrer en Jordanie : après la visite du site romain le matin , notre guide nous prévient : « manifestations depuis hier dans le centre ville , je vous prie de rester à l’hôtel cet après-midi  » . Bon . Le lendemain , on passe en Jordanie , on visite Gadara avec vue sur la vallée du Yarmouk , là où l’armée arabe grâce à ses merveilleux chevaux , avait écrasée l’armée de Byzance , et le Golan en face puis dans l’après-midi on arrive à Amman : installation à l’hôtel et on regarde la télé ; images de guerre civile à Bosra !
        C’était en février…2011 ! Nous avons sûrement étés les DERNIERS touristes à visiter la Syrie !
        Et +- pareil pour l’Iran et l’Afghanistan en 1976 . La guerre civile a vraiment commencé ( premiers affrontements dans les villes avec des morts ) en Iran en juillet 1977 donc , black out de 1977 au début des années 2000 et surtout fin de la mythique  » route de Kathmandu  » avec les increvables bus Mercedes 0302 qui amenaient les routards entre Istamboul et Kaboul . Donc , presque plus de touristes en Afghanistan en 1978 et 1979 et ZERO à partir de fin 79 et l’intervention soviétique ce qui n’a pas empêché Mrs Gloaguen et Duval d’éditer un guide intitulé  » Afghanistan 1980-81  » !!

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s