Souvenirs d’Irak

C’est l’histoire de notre voyage en Irak.

Un pays fascinant, gorgé de soleil, si riche en histoire. C’est le récit de rencontres avec des Irakiens passionnants. Sur la route, nous avons pu écouter battre le cœur de ce pays.

J’aimerais raconter l’Irak, quand sa terre n’était pas meurtrie par les bombes.

L’Irak d’avant…

Nous avions exploré ce pays il y a quelque temps.C’était avant  qu’il soit désigné sous le terme d »Etat voyou », par des voyous d’une autre envergure.

C’était quand  les Irakiens y vivaient normalement, ou tentaient d’y survivre. C’était avant que les troupes de la honte ne viennent envahir ce pays en invoquant des mensonges annonciateurs de l’abomination qui allait suivre.

C’était avant que des sauvages d’une soi disante  civilisation  ne viennent détruire leur pays, avant que le Chaos ne prenne possession de ces terres.

C’était avant que l’on n’évoque l’Irak que pour énumérer les attentats presque quotidiens.

A en lire ou écouter les médias, on ne le verrait aujourd’hui plus comme un pays, mais juste un coin dans le monde où les bombes explosent. Un pays qui n’aurait plus de visage.

C’était avant que l Irak ne se batte pour survivre, qu’il tente de connaitre une autre musique que celle du sang, de la violence et des larmes.

C’était avant que des barbares assassins et psychopathes ne viennent prendre possession de certaines des villes irakiennes pour y répandre leur monstruosité. Avant tout ca.

Mémoires de Mésopotamie

Juste pour vous dire que l’Irak est un pays exceptionnel. Qu’ont ils fait de toi, O Mésopotamie! Je voudrais vous le raconter pour que l’on sache que l’Irak a une face humaine, un cœur, et détient une page  si riche de l’histoire de l’humanité.

Outre les destructions humaines, on parle de la destruction de Palmyre. Qu’en est-il de tous ces sites exceptionnels que nous avons eu la chance de visiter? Tels Nimrouth, Niniveh, et bien d’autres encore…

L’Irak constituait un des berceaux de l’humanité. On y  inventa l’écriture.

Bon, Babylone est encore bien debout. il n’en restait presque rien, alors Saddam l’avait entièrement reconstruite…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s