Italie! Rien que pour Ravenne…

 

 

Venez en Italie!

Un conseil.

Inscrivez Ravenne dans votre programme d’escapade en ptit week-end en Italie, ou lors d’un voyage dans le pays plus prolongé.

Si on vous dit Florence, Rome ou Venise, tout le monde sait placer ces villes sur une carte.

  • Normalement.
  • Plus ou moins.
  • ….
  • Bref.
  • (Cochez la bonne réponse).

Vous savez que c’est en Italie et pas dans la banlieue de Port Moresby.

Mais Ravenne?

C’est ici

emilie romagne

C’est une valeur sure, elle vous plaira.

La ville, qui ressemble à une grosse  ville industrielle, s’étire sur la morne plaine côtière non de Waterloo, mais de la région d’Emilie Romagne.

Mais que diable sommes nous allés faire dans cette galère, direz vous, en arrivant!

Si, si  Ravenne  révèle de vrais bijoux.

Uniques. Avant de vous précipiter dans la foule de joyeux drilles partant à l’assaut de Florence la magnifique, qui n’est pas loin, arrêtez vous à Ravenne.

Comptez une journée de visite, tranquillement.

Mais de quels bijoux parle – t-on au juste?

De ceux ciP1160278

Ravenne a un trésor.

Des mosaïques d’or, reflet du premier grand art chrétien. L’art de Ravenne se traduit à travers les alliances de l’Occident et de l’Orient, de Byzance, de l’Italie du Nord et de l »héritage romain.

En clair, c’est une ville qui offre un beau melting pot des cultures de l’Antiquité et du haut-Moyen Age.

Vous n’avez pas besoin d’etre un afficionado de l’art religieux pour etre subjugué par cette beauté.

Pour changer de registre, il y aussi le tombeau de Dante Alighieri. Vide, ceci dit. Où est-il? ailleurs. (ou peut-être partout, si on pousse le raisonnement dans des dimensions existentialistes).

Ravenne est l’heureuse détentrice de monuments dits « paléochrétiens » ornés de mosaiques unique au monde. Datées du haut Moyen-Age,  (Vième-VI ième siècle) ce sont de vraies merveilles. elles sont extrêmement bien préservées.

Elles valent le voyage, vous n’en verrez nulle part ailleurs.  Elles sont classées au patrimoine de l’humanité de l’Unesco.

Une page d’histoire vous éclairera

Imaginez Ravenne, non pas sous forme de grosse ville terne moderne.

Elle était la capitale romaine de l’Empire Romain d’occident.

Ca demande beaucoup d’imagination quand on la regarde aujourd’hui.

En 402, c »était une ville portuaire, d’une importance stratégique. Son port, d’une grande capacité, était en relations constantes avec Constantinople, alors centre de l’Empire romain d’Occident.  Elle connaît alors un essor artistique et religieux.

En 476 Ravenne devient la capitale du royaume d’Italie sous le règne d’Odoacre. Celui-ci est renversé par  Théodoric,(493-526) roi  des Ostrogoths.

Nouvelle culture, nouvelle prospérité, nouveau visage. Ce souverain  est la preuve par A+B que les Ostrogoths n’étaient pas que des barbares mal dégrossis.

En 540 Byzance envahit Ravenne. Les Byzantins apportent leur « grain de sel » en termes de culture, de décorum, et d’épanouissement. La cité connaît encore une période fastueuse jusqu’en 751, avant l’invasion des Lombards.

Et quels fastes, d’après ces vestiges!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s