Versailles de la nuit des Temps: visitez Lascaux absolument!

La préhistoire? Ce sont des vieilles images que vous avez surement gardé quelque part dans un des coins brumeux de votre mémoire.

 Si  on vous dit: « hommes préhistoriques »

À quoi pensez vous?

Probablement à des hommes d’apparence plus ou moins simiesque, enrobés de peaux de bêtes. Ceux-ci tapent désespérément sur deux silex qui n’ont rien demandé.  Au bout de quelques heures, une étincelle apparaît.

Elle apparaîtra aussi dans vos yeux quand vous découvrirez les peintures!

On pense moins aux chefs d’œuvres qu’ils ont laissé derrière eux.

C’était il y a dix-sept mille ans.  Les peintures? Qui? Pourquoi? Quel sens peut-on y donner? On n’en sait rien.

C’était avant la naissance de l’écriture.

L’histoire des hommes n’eut officiellement le droit d’entrer en scène qu’avec la naissance des premiers mots.

Pas de traces écrites, donc pas d’histoire officielle. Pas de connaissances vraiment confirmées. Rien que des « On suppose que… » frustrants.

Mais…

Il faut essayer d’imaginer l’histoire de ces hommes en ces temps là, si loin derrière nous, au Paléolithique.

La Grotte de Lascaux

Elle se blottit dans le village de Montignac, en Dordogne. C’est un émerveillement.

C’est l’histoire d’un jeune homme parti à la chasse au lapin avec son chien en 1940. Le quadrupède eut la bonne idée de se cacher dans un trou…. qui se révéla être la fameuse grotte.

C’est ainsi que l’on découvrit ce « patrimoine de l’humanité ».

On réalisa vite  la valeur des peintures alors découvertes.

La grotte devint rapidement victime de son succès! Il y eut  bien trop de visiteurs. Ceux-ci polluaient. Sous l’effet de du CO2 et de la vapeur d’eau s’émanant des foules, les peintures disparaissaient.

Alors? On ferma définitivement la grotte originelle en 1963. Le site retourna à ses souvenirs et sa quiétude.

On reconstruisit une autre grotte, une deuxième,  puis une troisième. Elles furent successivement victimes de pollutions de toutes sortes. Des champignons qui partaient aussi à l’attaque des peintures.

Vous visiterez la grotte numéro quatre. Elle reflète fidèlement le site originel. C’est vraiment comme si on était dans la grotte, la vraie.

 Visiter Lascaux pratique

Conseils

On visite la grotte en groupe, lors d’une visite d’une demie-heure. Afin de vous éviter les attentes, vous pouvez réserver votre billet et votre jour et heure de visite en ligne sur le site officiel:

http://www.lascaux-dordogne.com/fr/la-grotte-de-lascaux

Lorsque vous aurez terminé la visite de la grotte, vous pourrez visiter une salle adjacente où sont installées des parois, maquettes grandeur nature reflétant fidèlement chaque peinture. Des minitablettes « audio guides » vous donneront toutes les  explications.

DSCF0059

Des vidéos vous permettront d’imaginer les conditions de vie des hommes contemporains de l’ère magdalénienne. Ce n’était pas de la tarte!

Les paysages n’avaient rien à voir avec ceux d’aujourd’hui. On vivait sur les steppes. Une température hivernale de moins vingt degrés était habituelle.

Elles étaient parcourues de lions des cavernes, d’aurochs, de rennes, de cerfs, de chevaux…

Si vous aviez vécu à cette époque, votre activité essentielle aurait été de leur courir après. Les rennes notamment, figuraient principalement à votre menu. Les peaux  de ces animaux, qui devaient être à l’image de la dureté des conditions environnementale, constituaient l’essentiel de votre garde-robe. Leur graisse? Vous en faisiez des lampes à huile.

Exploration

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s