Au bord du Léman:Yvoire

 

Une toute petite page d’histoire

Au Moyen Age, on ne riait pas, en termes de stratégie militaire. On rit encore moins, de nos jours, me direz vous.

Les protagonistes de l’époque découvrirent vite que le site constituait une position « clé » en termes de stratégie.  Celui s’étirait entre ce qu’on appelle le « Petit » et le »  Grand »lac. En effet, le « petit » lac de Genève s’élargit avec enthousiasme à partir d’Yvoire.

Si le village a vu le jour dès le 11 es, le comte Amédée  V de Savoie, dès 1306, lui donna une autre envergure. Il fit construire un  château, éleva des remparts, et hop! voila le village fortifié.

Il faut dire qu’on était en pleine guerre entre le Dauphiné et la Savoie, un conflit dont je vous épargnerais les détails. Le village constitua une position militaire importante pendant 50 ans.

Au 16 ieme siècle, Les assauts conjugués des troupes suisses et françaises  eurent raison du pauvre village. Le château perdit son toit et le village sombra dans l’oubli. Au 19 ieme siècle, les voyageurs le  décrivaient  comme un véritable cloaque

Tel un phénix qui renait de ses cendres, le village retrouva vie grâce au tourisme des les années 1950. Il porte désormais le label des « villages les plus beaux de France »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s