Voyager tout seul… ou pas du tout? Des idées pour vous convaincre de partir en solo

  1. C’est dangereux!

A bien y réfléchir, est-ce si dangereux que ca?

Consultez le site du ministère des affaires étrangères.

Celui-ci tient à jour une rubrique « conseils aux voyageurs ». On vous donnera les dernières informations en date sur  la sécurité du pays dans lequel vous comptez vous rendre.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/

Quelques règles de sécurité de base à appliquer partout.

Pour les hommes comme pour les femmes, il existe des lignes de conduite à suivre.

Avant votre départ, munissez vous de la fameuse « ceinture de sécurité ». Celle ci se place sous votre ceinture. Vous y mettez votre passeport, carte VISA et liquidités.

Ça évite de susciter les convoitises. Vous n’aurez ainsi pas à faire du corps à corps avec votre sac en permanence…

Des objets de valeur trop en évidence sur soi (bijoux ou appareil photo) attirent les convoitises. Promenez vous léger comme l’air!

Sans tomber dans la paranoïa faites attention à vos affaires.

Même à Genève, on vole des valises dans le tram! Qui l’eut cru?

Sur place demandez au gérant de votre hôtel quels sont les quartiers à éviter et quelles sont, selon lui les principales mesures de sécurité à prendre.  Rien de tel que les locaux pour bien vous renseigner.

Il existe quelques consignes de base valables globalement partout

Ne pas se promener tout seul tard le soir ou en journée dans des quartiers réputés « dangereux ».

Dans les pays à la sécurité relative, évitez de prendre un taxi  tard le soir. Un conseil encore plus valable pour les femmes.

D’ailleurs O gente féminine, évitez de vous promener également seule la nuit. Optez pour les lieux fréquentés. Evitez aussi les transports en bus ou en train de nuit, recherchez la compagnie d’autres femmes du coin – ou celle d’autres voyageurs.

Les portes du monde féminin du pays que vous visitez s’ouvriront à vous. Ça vaut la peine! Ça vous permettra de voir le pays sous un angle différent.

Fermez bien à clé votre chambre.

Lisez mes conseils dans mon article « cinq clés pour partir seule au bout du monde »

« https://wordpress.com/posts/genevetrotter.com

Vous pouvez aussi lire d’autres conseils de voyage « sur le terrain » dans mon article intitulé: « tribulations en voyage: version féminine »  https://wordpress.com/posts/genevetrotter.com

2. « Je vais m’emm… »

Et bien pas du tout!

Vous serez libre, beaucoup plus tourné(e) sur le monde extérieur, et aurez beaucoup plus d’opportunités de rencontres!

DSC02807

Voyager seul(e) vous permettra d’être encore plus ouvert et à l’écoute du monde.

Vous ferez des rencontres que vous ne feriez peut être pas si vous voyagiez à deux et sûrement pas en groupe.

Les voyageurs en solo se repèrent très vite et ne sont bientôt plus seuls du tout.

DSC02810

On se retrouve autour d’un petit-déjeuner,  d’une bière ou d’un diner en fin de journée à l’hôtel ou la guest house, ou lors d’un voyage en transports en commun.

Si vous êtes célibataire, peut être rencontrerez vous votre moitié?

Peut-être serez vous invité par des locaux? Ils ouvrent plus facilement leurs portes à un ou deux voyageurs qu’à un groupe de touristes déchainés.

Enfin, si vous voyagez seul, vous n’aurez pas de concessions à faire.

Vous êtes libre!

Libre d’organiser votre emploi du temps, de choisir votre prochaine destination, le site ou le musée que vous voulez aller voir, d’élire votre moyen de transport, de gérer votre budget, choisir votre restaurant ou votre hôtel…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s