Explorez le monde avec vos enfants… Et mes conseils indispensables!

En Asie, au Moyen-Orient, quasiment partout dans le monde, les adultes aiment les enfants et le montrent.

Quand j’habitais à Alger et que je me promenais dans la rue avec ma petite Camille, les Algériens avaient souvent tendance à se pencher vers elle et prononcer des paroles de bienvenue ou de bonne fortune.

Je me faisais même rappeler à l’ordre quand je sortais avec elle alors qu’ils estimaient qu’il faisait trop chaud. Ou quand ils pensaient  que le sac à dos porte-bébé que je portais penchait trop dangereusement.

Un contact est crée qui peut être surprenant quand on est habitué, à l’occidentale, à vivre dans sa bulle.

En vol:

 Une expérience entre Paris et Hong-Kong.

Pour moi, le voyage est la meilleure école de la vie. J’aurais des centaines d’expériences de voyage à vous raconter dans lesquelles j’ai beaucoup appris.

Un  jour, je rentrais  de France vers Hong-Kong avec ma fille ainée alors agée de dix mois. C’était une de mes premières expériences de vol seule sur un long-courrier avec un bébé.

Comme toutes les mamans, je ne savais pas si j’étais plus stressée par la façon dont ma petite Camille allait vivre son voyage…

… ou par la réaction des autres passagers au moindre bémol-couac-sérénade intempestive de notes de musique un peu trop aigües.

Je pense que c’est la deuxième raison qui générait le plus de stress en moi. A juste titre. J’étais à peine installée qu’un individu grumpy, Français de se son état, se retourna vers moi avec un air peu amène, c’est le moins qu’on puisse dire.

Alors que Camille prenait le mur de l’avion pour un mur d’escalade, sans brailler, juste histoire de faire un peu d’exercice….

L’individu brama: « ca va pas être facile ».

Vous avez envie de répondre, comme d’habitude:

« Ce n’est pas un robot, je ne peux pas lui mettre de bâillon- je n’y peux rien- ou plutôt c’est moi qui suis en première ligne et je fais ce que je peux…

…pas la peine de m’assassiner avec vos yeux version boulet de canon- grosse bertha, blabla. etc. Zavez qu’à mettre des boules quies!!! »

En revanche, Camille aurait pu enchainer les triple salto et les loopings en chantant la dernière version des sex pistols, ca n’aurait provoqué aucune réaction, du moins apparente, chez mes voisins chinois.

Entre Alger, Toulouse et Paris…

Camille, deux ans et moi, sur un vol entre Alger et Paris ou Toulouse.

Avant un décollage, ma fille poussa une chansonnette spécial perce-tympans parce qu’elle ne voulait pas de ceinture. Au passage, elle m’explosa le nez lors d’un choc malencontreux lors d’une tentative d’arrimage. Mon nez se transforma aussi sec en patate-geyser,

Le groupuscule de passagers à l’arrière de l’avion, mes voisins, se mirent tous en quatre pour désamorcer la bombe Camille. L’un d’entre eux appela l’hôtesse pour qu’elle vienne m’aider à estomper la lave écarlate jaillissant de mes narines. Les autres se lancèrent tour à tour dans un exercice de diversion.

Des objets transformés en jouets apparaissent de nulle part. Ceux qui n’en avaient pas faisaient tout pour faire diversion et éradiquer la fureur de la petite Camille. Celle-ci passa de l’état de bombe H prete à exploser à celui d’un petit agneau.

Tout rentra dans l’ordre.

Je devais ce retour à l’accalmie à mon voisinage. « On sait, ce que c’est, c’est un enfant!  » me disait-on pour me rassurer face au chaos dont nous étions l’origine.

Cherchez l’erreur.

Ces deux exemples vous montrent bien que les rapports des adultes aux enfants sont bien différents selon les diverses parties du monde dans lequel vous êtes.

L’art de la rencontre

Voyager avec vos enfants permettra de briser bien des barrières.

Ne vous inquiétez pas si vous ne parlez pas la langue. Pour les enfants, le jeu est  le langage international.

Vous trouverez toujours un moyen de communiquer avec les parents par le biais des enfants.

Ils joueront avec les enfants du coin ou ceux des autres voyageurs.

Les enfants permettent de rester humains. De sortir de votre bulle. Les pays moins bénis des dieux dans lesquels on voyage nous le rappellent.

On the road

2 réflexions sur “Explorez le monde avec vos enfants… Et mes conseils indispensables!

  1. Bonjour Marie-Laure,
    Quels pays conseillez vous pour un voyage avec 3 enfants : 9 ans 1/2, 8 ans, et 3 ans ? plutôt en Asie…
    Merci

    J'aime

    1. Bonjour Jocelyn

      Je rentre tout juste du sultanat d’Oman, mille excuses du retard de ma réponse
      Pour un voyage avec vos enfants, je vous conseille vivement la Thaïlande. En termes de facilité de logistique, très bon rapport qualité -prix pour les hébergements, guest houses, restaurants, excellent service clients; et excellent réseau de transports, bus trains ou vols internes, et intérêt et multitude des points d’intérêts dans ce pays magnifique, tres belles iles dans le sud pour les plages, temples grandioses, plongee pour les parents et dans le nord ballades a dos d éléphants qui amuseraient vos enfants
      En outre, en Thaïlande comme partout en Asie, ce sont des « kids friendly  » countries
      Les Thaïlandais outre tres sympathiques, adorent les enfants, c est donc tres agreable de voyager dans ce pays En termes de communication tous parlent anglais point n est besoin d etre bilingue en thaïlandais
      Un pays magnifique, bon marché, des gens adorables et plein de sites tres varies intéressants et choses à faire, je vous conseille vraiment la Thaïlande
      Vous vous régalerez!!
      bon voyage!!

      Marie-Laure

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s