Espagne (un peu) hors sentiers battus

DSC01054

En franchissant  la frontière franco-espagnole, la nature devient de plus en plus sauvage. D’un coté, les montagnes, de l ‘autre, la mer, longée de plages dorées. Des montagnes ornées de sierras et des falaises blanches rejoignent l océan pour y disparaître.
Passons le pays basque, San Sébastian et ses plages surpeuplées,  puis

Bilbao…

La ville, centre industriel important, présente parfois une vision un peu apocalyptique de l urbanisme lorsque l on côtoie les usines aux cheminées dantesques… Elle s’est néanmoins refait une beauté depuis peu.
Mais on s’en échappe vite, pour suivre la cordillera cantabrica. La Cantabrie est surnommée « la Montagne ». Si vous ne longez pas des collines, vous longerez des montagnes. Vous tournicoterez dans un paysage tout vert, virant du vert sapin au vert pomme.   La montagne surplombe la mer, et la mer conduit à la montagne…

Histoires de plages

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s