Chamonix: ski sous un ciel détraqué

Il n’y a plus de saisons, ma bonne dame! Quelqu’un peut-il m’expliquer, d’ailleurs, pourquoi on s’adresse seulement à « ma bonne dame? »

Je rajoute donc mon bon monsieur, ma bonne demoiselle,  mon bon jeune homme, mon pauvre toutou, canari ou diplodocus.

La météo ici, à Chamonix et autour du monde commence à être un peu détraquée.

 Séjour en montagne au ski: y aller en brise-glace ou en hors-bord?

Ces derniers temps, il semblerait que l’on ne puisse plus prévoir si il faudra un brise-glace ou une tenue de plongée pour passer des vacances de ski.

Ca change du jour au lendemain sans crier « Gare »!

Il faut  aussi compter sur la foule. Elle se précipite sur les dernières pistes où la neige est plus ou moins au rendez vous.

Au programme dans cet article:

20170305_101148

En vacances de ski à Argentière, vallée de Chamonix.

D’abord, je vais répondre à deux questions essentielles que tout le monde se pose.

Y a – t-il de la neige?

Bonne question, merci de l’avoir posée.  Elle est très à la mode en ce moment.

20170301_122020

L’année dernière aussi, d’ailleurs.  En termes de météo, un nuage ne retrouverait plus ses petits.

De la neige donc? Et bien, oui, non et encore non vraiment pas et en fait oui carrément.

Aujourd’hui? Oui, de la poudre jusqu’au mollets. Donc aujourd’hui oui, ce matin, alors.

Après? On ne sait pas, parce que ca fond à vue d’œil!

Dans trois jours? Ptet ben que ce sera de la soupe ou de la glace, c’est selon.

Prenez vos skis, vos skis nautiques, votre matos d’alpiniste et de ski de randonneur si vous en avez!  Tout ca, selon le jour, peut être très utile.

Peut être aussi votre maillot de bains. Cette semaine,  j’ai déjà croisé des skieurs arborant fièrement un torse non poilu.

Vous skierez peut être sur des plaques d’herbes ou des rochers, cachés comme des vampires sous la neige qui fond à vue d’œil. Mais on est à Pâques? Non, non, à la fin du mois de Février 2017.

A quand les cocotiers bordant les rues de Chamonix?

Au menu:

Soupe, glace, poudre. On dévale sur des pistes à la neige dure ou verglacée, certaines aux pentes super lisses. Le lendemain, vous retrouverez  les mêmes ultra creusées.

C’est le moment de faire du hot-dog – pas le sandwich- mais de la godille entre deux bosses conséquentes.

Vous serez toujours contents, ca change tout le temps!

En huit jours, on a eu affaire à des tempêtes de neige hivernales, suivies  de     chaleurs presque printanières et  enfin  à des douceurs automnales .

C’était le cirque!

 Y a -t-il du monde?

Oui tout le temps! Pas de répit!

Les hordes de skieurs investissent  la montagne, tels les tsunamis, selon la météo.

Ils sont à la chasse à  la neige.

Pour vous donner une idée de l’ambiance sur place, lisez aussi mon  article:https://wordpress.com/post/genevetrotter.com/3097

Nous sommes arrivés dans la vallée, à Argentière, sous un ciel bleu électrique.

Inutile de prendre le bulletin météo.

Regardez…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s