Aux portes de Bornéo en Malaisie: Kota Kinabalu.

DSC02321

Off shore, au large de Kota-Kinabalu, il existe quelques spots de plongée autour de petits îlots à environ une heure de bateau.

DSC02317

 

Cinq ilots constituent le TAR National Park (Pulau Manukan, Sapi, Gaya Mamutik and Gulud. Les non-plongeurs peuvent aussi aller jouer aux otaries sur les plages de sable blanc.

Notre diving-club nous avait promis que nous aurions rendez-vous avec des requins baleines, parce que c’était la saison, en Décembre.

Mais zutouille!  À notre arrivée à KK,  dans notre monde de plongeurs, on nous annonça que…

Les requins baleine étaient fatigués de nous attendre et étaient repartis la veille de notre arrivée, ou presque. Ça alors! No comment…

Qu’à cela ne tienne, c’est toujours du bonheur de plonger.  Surtout dans une eau à 30 degrés, c’est comme plonger dans une baignoire.

DSC02311

Ah! le bonheur de partir en mer au petit matin et de voir le Mont Kinabalu se découper dans un ciel aux  lueurs mauves et rosées!

Disons le tout de go, les coraux ne sont pas dans un bon état. En plongée, qu’avons nous pu voir?

C’est la question qu’on se pose toujours entre plongeurs.

Réponse: rien! ou pas grand chose.

Ceci dit, on y est quand même retourné pendant trois jours, avec trois plongées par jour. On a toujours rien vu, mais on a quand même goûte au bonheur de prendre le large, d’admirer la splendeur du Kinabalu à l’aube et en fin de journée.

D’être en mer, par dessus tout.

DSC02321

Une journée en mer,  et sous la mer en plongée, ça vaut toujours le coup.  Déjeuner sur une petite ile aux plages de sable blanc entre deux plongées aussi.

DSC02653

 

Le marche de nuit

Bon, comment les manger après les avoir vus barboter sous l’eau?  Euh, ce ne sont pas les mêmes et ces poissons sont vraiment bons.

Après une journée de plongée ou de farniente, vous pourrez diner  dans des gargotes sous le ciel tropical avec les fruits de mer et poissons frais. Ils sont arrivés directement-ou presque-de la mer à votre assiette.

DSC02677

Non, ce n’est pas un attrape-touristes. Les locaux ont coutume de se retrouver dans ces petits restaurants de plein-air pour diner.

 

DSC02679
Le prix dépend bien sur de que vous choisissez, poissons ou crustacés et de leur poids.

C’est toujours une expérience à faire, un diner dans un marché de nuit. Cela permet de s’imprégner de l’atmosphère locale.

Vous aurez largement le choix entre les fruits de mer et les poissons. Ceux-ci seront cuits sous vos yeux. C’est délicieux, arrosé avec un petit jus de noix de coco verte. Le marché n’est pas dédié qu’aux touristes, les locaux s’y donnent aussi rendez-vous.

Mais si il y a quelque chose que vous ne devez absolument pas rater à Kota Kinabalu c’est…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s