2000 ans plus tôt à Pompéi

L’opulente Pompéi se consacrait au commerce. On y produisait du tissu de laine, du vin, du garum.  Elle était riche, attirait les patriciens venus de Rome en villégiature.

Les terres de son arrière- pays, très fertiles était à l’origine de la prospérité de Pompéi. Elle exportait de l’huile, des pierres volcaniques pour fabriquer des meules à blé, du vin, des parfums. Son emplacement stratégique lui permettait d’avoir un port important. Elle était cosmopolite. La population de Pompéi comptait des grecs, des asiatiques, des esclaves,  des affranchis, des marchands ou encore des artisans.

Ses rues étaient jalonnées de boutiques, dont, entre autres, des teintureries, des boulangeries…

Les esclaves affranchis ayant fait fortune rivalisaient dans la splendeur de leurs demeures. Les riches familles de patriciens délaissaient cependant peu à peu Pompéi. En effet, elle était sujette à de nombreux tremblements de terre.

Une ville classique au temps de l’empire romain, florissante, surtout sous le règne de Neron (54-68 av J-C). En 79, elle dénombrait 25 000 habitants. La grande majorité réussit heureusement à s’enfuir. 1150 d’entre eux n’eurent pas cette chance.

On a fait des moulages des corps conservés dans la cendre, exposés sous un hangar, sur le site.

Je n’aime pas une telle exposition. Ce ne sont pas des statues, ce sont les dernières traces des habitants infortunés. Leur stature exprime encore l’horreur de leurs dernières minutes d’existence.

Cela représente bien plus que de simples « moulages ». Ce sont des vies dramatiquement stoppées. Question, selon moi, de manque de respect de ces habitants toutes générations confondues, restés sans sépulture.

Point n’est besoin de voir les victimes pour comprendre l’horreur de la situation.

Visiter Pompéi.

 

DSCF2137
Touristes sur le forum. Comme vous pouvez le voir, vous ne serez pas les seuls en été. Il fait aussi un peu chaud, mais que nenni. Choisissez une visite en dehors de l’été. Pourquoi pas en hiver, si la foule vous gêne vraiment.??

Le forum, daté du III ième siècle avant J-C. C’était le cœur économique, religieux et politique de la ville. La place est toujours aussi populaire.

Des éléments uniques à voir!

Ce sont des détails, que l’on ne voit pratiquement jamais sur les autres sites antiques. Ils permettent vraiment de remonter le temps, d’imaginer comment on vivait à Pompéi il  y a deux millénaires.

Il s’agit:

  • Des peintures somptueuses sur les murs, à l’intérieur des villas.
  • Certaines mosaïques, (ou leur copies) donnent une idée de l’opulence et du raffinement des résidences.
  • De graffitis, sur les murs du lupanar, entre autres…
  • Les rues pavées parfaitement dessinées, conservent des empreintes de roues des chars. Ces longues avenues, jalonnées de maisons, donnent une bonne idée de la configuration de la ville.
  • Quelques unes d’entre elles conservent encore des passages piétons. Ainsi, en cas de pluie, leurs pieds restaient au sec en traversant.
  • Des villas conservent leur structure presque intacte. C’est passionnant de découvrir leur architecture, encore -relativement- en bon état.

Conseils pratiques.

Pas besoin de vous précipiter à l’heure de l’ouverture du site (9h-19h30) cela vous évitera des files d’attentes trop importantes.

À savoir.

Le syndicat des guides compte bien préserver le business de ses membres. Dans la file d’attente,  vous devrez laissez la priorité à trois guides et leur groupe ( rien que ca!)

Ils achèteront leur billet en priorité…

Conseil Numéro 1.

Venez dans l’après-midi ou prenez votre billet en ligne.

Autre solution?

Ces mêmes guides, certains réincarnés en bouledogues vous proposeront leur services. L’avantage principal? couper la file!  (L’avantage culturel n’est pas mis en avant).

  • Comptez une grosse-demie journée.
  • Une bonne partie des villas sont en restauration. Renseignez-vous en prenant votre billet.
  • Pensez à prendre une crème solaire et un chapeau si vous ne voulez pas ressembler à un poisson clown à a fin de votre visite.
  • Pas de talons aiguilles pour marcher. Ce n’était pas à la mode à l’époque.
  • Pensez à prendre une gourde. Des fontaines sont installées un peu partout sur le site.
  • Comme toujours, sortez des sentiers battus.
  • Démarrez votre visite par les centres d’intérêt plus à l’écart, et terminez par le centre ville. La foule se sera clairsemée entre temps.
  • Rendez-vous d’abord au lupanar (inactif), la villa des mystères, les termes de Stabies, le petit théâtre…
  • En fin d’après-midi, le site se vide. La lumière est plus belle.
  • Les guichets ne vendent plus de billets 1h30 avant la fermeture du site.

 Sur le Terrain

DSCF2192

Impressions

Le site a un aspect grandiose. En arrière plan, se découpe le profil du Vésuve.

La ville est bien là.  De longues avenues pavées de grandes dalles polies par le temps partent vers les montagnes. Elles sont jalonnées de maisons, boutiques, villas. Certaines sont encore en assez bon état pour qu’on puisse imaginer à quoi ressemblait Pompéi quand elle vivait à plein régime.

On est bien peu de choses…

DSCF2186
Premières vues après l’entrée principale.

 

Le forum, point central de la vie publique.

DSCF2137
Meme si le forum attire les foules, les lieux restent grandioses. Foules d’aujourd’hui, donc, et foules d’hier. Les Pompéiens ‘y rendaient le matin pour y régler leurs affaires, avant de passer aux loisirs l’après-midi.

L’esplanade était cernée des bâtiments administratifs, religieux et économiques. Un des temples est dédié à Apollon, protecteur de la cité.

DSCF2134

 

DSCF2141

 

DSCF2148

N’hésitez pas à sortir un peu du « centre ville » pour vous imprégner du site, à l’écart des foules. Ces voie, encore en bon état, donnent une certaine dimension au site. Les rues sont jalonnées de boutiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s