Si vous allez à… San Francisco

 

P1000688
Le Golden gate

 

Soyez certains d’avoir des fleurs dans les cheveux! comme le chantait Scott Mackenzie en 1967…

« The city on the bay », même sans fleurs sur la tête, est   exceptionnelle

San Francisco, j’arrive! Où est la maison bleue accrochée à la colline?   Peu importe…

Si vous voulez la voir, elle vous attend au 3841 18 th street, près de Dolores Mission. Les échos des notes de musique de la chanson de Maxime Leforestier y résonnent peut être encore.

San Francisco! Salut à toi, O Californie mythique!

Impressions…

L’Océan Pacifique vu du coté américain, le Golden gate qui semble parti pour le traverser…

Les voitures jouent à saute moutons sur le dos des routes… Celles ci  font du rodéo comme des chevaux sauvages sur les collines – version montagne russe- de la ville…. Ici, tout prend une autre dimension.

Les fameux trams qui montent, qui montent, qui montent…. et qui redescendent vers la mer!

C’est une ville trépignante de vie, qui n’arrête pas de se réinventer. !

Une ville aux cent visages… et pleine de possibilités.

Marcher sur la plage le long du Pacifique, naviguer dans la baie, explorer les parcs,  prendre le pouls du centre ville,  escalader les rues, découvrir les musées, les galeries d’art,  faire du shopping dans les boutiques version quatrième dimension….

Une toute petite page d’histoire

Terminus! Tout le monde descend!

Dès le milieu du dix neuvième siècle, le train traversant les Etats-Unis d’est en ouest terminait son voyage à San Francisco.

La ruée vers l’or

Le cheval de fer  conduisait ici les premiers aventuriers . Des pépites d’or à la place des yeux, ils arrivaient en ville par la « golden gate ».

Peace and Love

Elle devint  ensuite la ville de la contreculture hippie, l’épicentre beatnik.

Demain…

De nos jours, le sud de San Francisco concentre les  industries de haute technologie, installées dans la  Sillicon valley voisine.

Dix mille raisons de venir à San Francisco

Il y a de quoi sillonner San Francisco, en long, en large et en travers, sans vous lasser.

  • Sautez dans un câble car et grimpez, redescendez, et ainsi de suite…
  • Faites le tour du monde en explorant les divers quartiers.
  •  Déambulez le long des  villas victoriennes – les painted ladies à Alamo Square, ou ailleurs, il y en a un peu partout en ville.
  •  Promenez vous dans le Golden Gate park
  • Visitez le San Francisco Modern Museum of Art (SFMoMa) et le Musée des Arts Asiatiques.
  • Une visite sur le rock, plus connue sous le nom d’Alcatraz
  • Faites un saut à Union Square.
  • Terminez votre exploration sur la plage, le long du Pacifique. Elle invite à sauter dans le premier paquebot venu pour continuer vers l ile de Pâques et encore plus loin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s