Faune Sauvage genevoise

Les Cygnes

DSC01026
Cygne  agrémenté de son compagnon amateur de gouter: j’ai nommé la poule d’eau, en arrière plan.  (encore plus en arrière plan, yachts et millionnaires et voiliers)

 

Nous avons le cygne… Cet oiseau, dans son intérêt, range sans vergogne  sa sauvagerie sous son aile quand il a un creux. Il peut se transformer en bête féroce quand il donne des coups de becs. Quand j’étais petite, on m’expliquait qu’il pouvait casser une jambe…(!?)

Ce gros oiseau  sait très bien où s’adresser, par exemple aux baigneurs ou promeneurs du Léman, pour réclamer un petit quatre heures..

Quand il a des petits, ces derniers se déguisent en peluche grises version boule de plumes faisant craquer tout le monde.

Dans l’esprit du cygne: bipède= bout de pain.

Les Canards

Genève a aussi beaucoup de bêtes sauvages sous forme de canards

DSC00312

On les trouve en train de flotter sur le Léman ou de se promener dans la jungle du jardin botanique. Ces canards dansent la valse sur les eaux avec les poules d’eau. Les mouettes supervisent l’ensemble.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s