Cinq clés pour voyager seule au bout du monde….

Destination : choisir un pays sûr

Dans quel pays rêvez-vous le plus de partir? Pour vous aider dans votre choix, consultez le site du Ministère des Affaires Etrangères. Celui-ci classe chaque pays selon son niveau de sécurité: de vert (sur) à rouge (totalement déconseillé).

Nous comptions nous rendre à Sipadan, une île au large de Bornéo, pour y faire de la plongée. Le site est considéré comme une des « Grands messes » pour les plongeurs… Zutouille, Sipadan est classée, par le MAE dans la couleur « rouge », au même niveau que l’Irak et l’Afghanistan.

En effet, l’île est à proximité de Mindanao, aux Philippines. C’est le fief d’Abbu Sayaf, groupe terroriste, dont l’une des activités est le kidnapping d’étrangers.

Vous avez choisi votre pays ? Passons donc aux…

  1. Vêtements

A Rome, faites comme les Romaines !

Posez-vous la question suivante : Est-ce un pays conservateur ? Quel est le statut de la femme?

Si vous voyagez dans un pays très conservateur, il est sage de respecter les coutumes locales. Si les femmes sont couvertes, couvrez-vous aussi. Pas de tenue provocante !

Préférez les grandes chemises d’hommes à manches longues, les pantalons amples… Bref une tenue informe !

Lorsque l’on voyage, c’est bien pour voir, pas pour être vue, n’est-il pas ? Si vous avez des cheveux longs, attachez-les.

Bon, dans certains pays chauds, ces tenues sacs à patates se transforment toujours en saunas portatifs, mais tant pis. Rappelez-vous que les hommes du désert, couverts des pieds à la tête, restent très élégants. Ils portent de superbes tenues. Celles-ci les maintiennent plus au frais et les protègent plus que s’ils se promenaient en shorts en plein Sahara.

Regardez comme les femmes africaines sont belles et élégantes vêtues de leur tenue traditionnelles !

En Iran, on n’a pas le choix. La loi exige que les femmes soient couvertes de la tête aux pieds. Si, comme moi, en provenance de Quetta au Pakistan, vous décidez de vous faire faire une djellaba rose bonbon, libre à vous. J’optais finalement pour le bleu électrique.

Peu importe si votre voile glisse à moitié des cheveux, les Iraniennes le font aussi, ostensiblement. Dans certaines mosquées, vous rajouterez un tchador. Pas évident de maintenir le cap ni de se prendre les pieds dans les pans de tissus qui traînent. Personne ne vous en tiendra grief.

Et puis finalement, même si on a un peu chaud, c’est très bien d’être vêtue comme les Iraniennes. Vous pourrez vous débarrasser de votre armure si vous êtes invitée chez des habitants (qui vivent comme vous et moi) ou dans votre hôtel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s