Cinq clés pour voyager seule au bout du monde….

  1. En route

Préférez les voyages de jour que les longs trajets de nuit. Prenez-vous pour une princesse : Asseyez-vous à l’avant du bus et à l’arrière du taxi .

Au Brésil, comme dans beaucoup de pays sud-américains, compte tenu des distances entre les villes et la taille du pays, beaucoup de bus font des trajets de nuit. Si vous êtes seule, même si le trajet est long, faites le de jour.

Au Mexique, certains wagons de métro sont réservés aux femmes. Quelle bonne idée !

La nuit, tous les chats ne sont pas gris.

Évitez d’arriver le soir dans une ville que vous ne connaissez pas.

Restez dans les endroits touristiques, pas les endroits éloignés

Prenez un taxi auprès de votre hôtel qui aura noté la plaque d’immatriculation du véhicule; évitez d’un prendre le soir.

Parlez aux locaux et voyageurs de façon à savoir quels sont les endroits à éviter de jour comme de nuit. Demandez aux femmes !

Ne montez dans des taxis collectifs que quand il y a des femmes

Dans un bus, ou train, asseyez-vous à côté d’une femme, en particulier dans un pays où les femmes ne voyagent pas seules, comme en Asie du Sud ou au Moyen Orient

Si vous avez un problème quelque part, demandez de préférence de l’aide à une femme. Cela vous ouvrira les portes de l’univers fascinant féminin, inaccessible aux hommes. Hurlez si besoin est pour attirer l’attention.

Oubliez l’idée de faire du stop.

  1. En prenant vos quartiers….

Au restaurant

Dans certains pays orientaux, les restaurants disposent de salles réservés aux familles. C’est le coin « familial ». C’est bien pratique ! Faites en votre quartier général lors de vos repas.

Prenez un livre quand vous dîner ou déjeunez dans un restaurant. On verra que vous êtes occupée, et donc inaccessible.

A l’hôtel

Fermez toujours votre porte à clé quand vous êtes dans votre chambre. Dans certains pays, à peine avions nous pris nos quartiers dans notre chambre que quelqu’un déboulait, tel un typhon, chez nous en proclamant qu’il s’était « trompé » de porte. La belle affaire! Sont ils donc tous myopes????

Ignorez toutes personnes frappant à votre porte le soir

Le soir, certaines villes sont dangereuses, comme en Amérique latine et en Afrique noire ; passé une certaine heure, ne sortez faire el paséo.

Évitez les hôtels trop bon marché : Dans beaucoup de pays, ce sont des maisons de joie. A Djibouti, Nous avions démarré notre voyage dans un hôtel pour légionnaires… Compte tenu du haut niveau d’animation nous avons conclu qu’il s’agissait d’un hôtel dispensant plusieurs sortes de services…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s