Voyage en Asie du Sud-Est: en route vers les palaces mythiques

MALAISIE

Kuala Lumpur

 

 Besoin de conseils de visite et infos pratiques pour Kuala Lumpur?

Lisez https://wordpress.com/post/genevetrotter.com/3794

La Malaisie est « un peu  » hors des sentiers battus touristiques. Pourtant, le pays vaut le

voyage. Il dispose de superbes sites naturels, de beaux sites de plongée, de belles iles,  de plages magnifiques, et de belles villes historiques, comme Malacca.

Kuala-Lumpur, la capitale, est une ville prenante. Elle résume bien ce mélange  d’influences, entre les venues successives des Indiens, des Chinois, et son passé colonial britannique.  Un pays aux parfums d’Orient aussi, c’est un pays sous le signe de l’Islam. C

C’est une capitale en route vers le futur, mais qui conserve une âme, qui est encore – un tout petit peu- au ralenti. Une bonne introduction au monde sud-est asiatique.

LE MAJESTIC

Majestic KL_website8.7

 

Le Majestic ouvrit ses portes en 1932. Il disposait également d’équipements modernes, exceptionnels à l’époque. Chaque chambre, équipée d’une salle de bains privée, était dotée d’eau courante, chaude et froide.

On fit les choses en grand. La direction fit importer des meubles d’Angleterre, on ne servait que dans de l’argenterie, le restaurant avait une capacité de 360 couverts..

Un hôtel de grand luxe, donc qui accueillit une grosse majorité de célébrités, des hommes politiques aux acteurs de théâtre et de cinéma.

Comme pour les autres hôtels coloniaux,  on a rajouté une impressionnante tour moderne, où vous résiderez.  Le site historique, la maison coloniale n’a rien perdu de son charme. Dans l’ensemble de l’hôtel, les chambres sont très confortables, à des prix abordables.

Et le petit déjeuner…  s’avère pantagruélique.

Les chambres de l’aile moderne ouvrent sur une belle vue de Kuala Lumpur. Celles de  l’aile coloniale, ouvertes sur le restaurant dans la cour intérieure, peuvent être bruyantes…

Terminez votre journée  dans le bar colonial, pour écouter des notes de jazz, blues ou musique classique avec encore.. un Singapore Sling à la main. C’est encore le vrai cocktail authentique, Singapour n’est pas loin. Profitez de l’ambiance, les Malais y viennent aussi se détendre.

dsc09566

L’EASTERN & ORIENTAL HOTEL, PENANG

L’ile de Penang constituait le premier poste commercial britannique en Asie. Les voyageurs, marchands, missionnaires s’y croisaient régulièrement.

Après l’ouverture du canal de Suez en 1867, et la création des premières liaisons maritimes régulières entre l’Europe et l’Asie, débarquèrent les premiers touristes occidentaux.

Arrêtez vous donc à Penang en route ou depuis Kuala Lumpur ou n’importe où en Malaisie ou en allant vers la Thaïlande. Vous ne le regretterez pas

Le premier hôtel « à l’Est de Suez »

… et comme le disaient les gérants en parlant du Majestic, le meilleur.

L’Eastern & Oriental Hotel ouvrit ses portes en 1887.  C’était un palace qui offrait lui aussi des équipements uniques. Chaque chambre avait donc elle aussi sa salle de bains, dotée d’eau chaude et d’eau froide. Pensez donc! C’était une première!

En plus de tout ca,  l’établissement avait installé une promenade sur le front de mer. C’était aussi considéré comme une attraction unique et un sacré argument de vente pour attirer la clientèle fortunée.

Nous y retrouvons nos voyageurs habitués, Noel Coward , Rudyard Kipling et.. encore et toujours Somerset Maugham qui a du trouver l’hôtel à son gout. Il n’a pas râlé sur les lieux dans un de ses livres.

eastern and oriental hotel Penang

 

Un hôtel de rêve, dans une, ile Penang.  C’est la première rive où débarquèrent les colonisateurs anglais.

L’hôtel mérite le voyage. Cette fois, on a vraiment remonté le temps, ici, à Georgetown.

 

Piscine au bord de la mer. Un havre de paix.

Penang conserve quelques bâtiments coloniaux qui permettent d’imaginer plus facilement l’atmosphère qui existait au  19 ieme siècle. C’était alors un comptoir commercial important. On en fait le tour rapidement, mais je dois dire que les lieux ont franchement du charme.

 

Luxe, Calme et Volupté.

Le bâtiment dans son ensemble est resté d’origine.  Pas de gros immeuble moderne le surplombant.

C’est donc d’autant plus facile de se laisser envouter par l’ambiance, et de l’imaginer au début du siècle dernier.

L’intérieur est absolument magnifique. De longs couloirs au sol de marbre, lumineux, vous conduiront à vos chambres. Elles sont très confortables, dotées d’un  bel ameublement colonial simple, raffiné.

dsc05232

 

La piscine longe la mer. Descendre dans cet hôtel, complètement hors du temps, ce n’est rien que du bonheur, et les prix sont abordables.

 

BIRMANIE, (MYANMAR)

Yangon (Rangoon)

The Strand

 

Strand hotel

Strand hotel9

 

Rassurez vous le Strand a été rénové depuis sa construction en 1901.  En face de lui, il y a désormais une rue très passante.

Ceci dit, l’hôtel a conservé son édifice originel. Il est pour le moment épargné aussi d’une aile ultra moderne.

En crapahutant dans les rues de Rangoon, ou plutôt de son nouveau nom Yangon, que cela fait du bien de s’enfoncer dans un bon fauteuil moelleux, dans une atmosphère ouatée!!!

Et de déguster, enfin, une bonne salade niçoise, après tous ces currys! Mais chut, on est dans le politiquement incorrect.

Allez dans la boutique admirer les rubis venus du nord du pays.

Rangoon, est une cité délirante.  La Schwedagon pagoda, est à ne pas rater. Un stop dans un hôtel colonial mythique est d’autant plus apprécié qu’on passe sont temps à explorer cette ville, sur les bords de l’Irrawady, riche en histoire, en scènes de rues, en marchés,  en pagodes et en maisons coloniales!

strand-hotel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s