Chine: sur le terrain, des clés pour comprendre ce qui peut vous surprendre.

capture-e1412068452588

Et moi et moi et moi, comme le chantait Jacques Dutronc il y a un certain temps déjà.

Depuis, il y  a un peu plus de monde.

La France ou la Suisse, l’Europe en général paraitraient presque aussi peu peuplés qu’un oasis au milieu du Sahara, en comparaison.

Sachez que, en Novembre 2017, la population chinoise s’élève au modique chiffre de 1,411,618.676 individus.

Cela donne grosso modo une densité de 1396 personnes au km carré.

Imaginez-vous dans un fleuve humain. On peut s’y sentir un peu oppressé.

« Mais pourquoi me rentrent-ils dedans sans l’ombre d’une excuse?

Cette pensée vous traversera peut-être l’esprit.

Le premier cercle.

En Chine, le confucianisme constitue la philosophie prédominante. Chacun a sa place. Les relations interpersonelles priment avant tout, les fameuses guanxi.

Le réseau personnel se constitue d’abord, en premier lieu, de la famille proche, de la famille plus lointaine, des amis,  et des collègues de travail.

Le second cercle etc.

Viennent ensuite les anciens collègues de travail. Puis, les amis d’amis, etc.

Si un Chinois quitte la campagne pour travailler en ville, il se retrouvera d’abord avec ceux qui parlent le même dialecte. Il construit son réseau avec ses comparses originaires du même village, de la même région, etc.

A l’étranger, les « huaqiao » les Chinois d’outre-mer, expatriés,  se regroupent selon leur origine géographique.

Ces réseaux, si on devait les visualiser, se concrétiseraient par une succession de cercles concentriques. En premier lieu on a le noyau constitué des éléments familiaux  les plus  proches, et de fil en aiguille des cercles constitués des relations les plus éloignées.

C’est la pierre d’angle de la vie quotidienne en Chine.

Et vous, dans l’histoire? 

En quoi cela vous concerne-t-il?

Vous êtes à l’extérieur de ces réseaux. On ne vous voit pas! Ou plutôt, si, mais pas forcément de la facon que vous aimeriez le plus.

Pour eux aussi….

Vous faites partie de la foule.

hqdefault

 Quelques conseils

Evitez absolument de voyager en Chine le premier de l’an chinois. On calcule les dates selon le calendrier lunaire.  Les dates changent chaque année. Grosso modo il s’agit d’une période d’une semaine entre mi-Janvier et mi-Février.

« Hui Jia »  veut dire en chinois « rentrer à la maison ». Tout le monde rentre dans sa famille pour les fêtes.

Mon article  : https://wordpress.com/posts/genevetrotter.com vous décrira le phénomène.

La Chine entière se déplace.

Les billets de train et d’avion  et d’hôtels  sont la plupart du temps réservés des mois à l’avance. Leurs tarifs sont doublé, voire triplés.

Le 1er Octobre, débute chaque année ce qu’on appelle la « Golden week« .

Il s’agit de la commémoration de l’avènement de la République populaire de Chine, le 1er Octobre 1949.

C’est le début d’une semaine de congés officiels. Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Ne voyagez pas en Chine pendant cette semaine.

Pour vous donner une idée, voici le coté concret.

and-if-you-find-yourself-in-liaoning-province-close-to-north-korea-youd-be-lucky-to-find-room-to-do-anything-at-all

 

Nous, les gweilos, les étrangers residents à Hong-Kong, on en profitait pour fuir le navire, prenant nos vacances… en Europe et le reste du monde!

Si vous êtes dans une grosse ville:

Si vous ne voulez pas etre transformé en crèpe ou oeuf sur le plat, fuyez le métro et les autres moyens de transport aux heures de pointe…

Si vous en faites  l’expérience, à Shanghai, par exemple, vous pourez vous présenter aux sports de lutte  lors des prochains jeux olympiques.

Si vous êtes dans une queue:

Ne prenez pas ombrage du fait qu’un ou plusieurs Chinois vous grillent la priorité. Soyons honnêtes: les Francais font la même chose.

A Rome, faites comme les Romains. Jetez-vous dans la mêlée et que le meilleur gagne! Prenez-le comme un jeu.

Moi, j’ai joué aux buldozers dans les queues dans les aéroports. En revanche, dans les gares, pendant les vacances chinoises, je n’essayais même pas.

62

Maintenant, on a essayé de canaliser la foule… mais tout de même…

Soyez heureux: ce n’était pas le cas il y a encore quelques années. Vous pouviez alors imaginer une mêlée de rugby non pas à 7 ni à 14, mais à 500 au minimum, sans aucune règle en rigueur.

Soyez rassurés:

Vous ne connaîtrez pas ce genre de situation en dehors de ces périodes fatidiques. Si vous ne parlez pas chinois, montrez votre destination écrite en chinois et apprenez les chiffres. (pour informer votre interlocuteur du nombre de billets voulus et le prix).

Simplifiez vous la vie, si ce type de logistique vous impressionne, passez par une agence de voyages.

Qui dit foule…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s