Top Five des sites archéologiques en Asie du Sud-Est. Les plus beaux, à voir absolument!

Tous les temples présentent une allure et un état de conservation différent. C’est cela qui les rendent si fascinants.

Louez une bicyclette ou une moto pour vous rendre sur les sites des plus éloignés.

angkor-wat130126115151-pictures_mosaic

Le profil d’Angkor Vat se reflétant dans un des deux barays,  réservoirs d’eau témoignant d’un système hydraulique très élaboré.

Quelques temples sur le site pour vous mettre l’eau à la bouche:

Ce sont de véritables chefs d’œuvres.

Le Bayon

temple-du-bayon-700-141697
Temple  du Bayon, le plus énigmatique, au sein de la cité fortifiée d’Angkor Tom, construite par Jayavarman VII (1181-1219) à l’apogée de l’Empire khmer. Celui ci aurait alors compté un million d’habitants.

Ta Prohm

Le temple le plus délirant, marié à la jungle…

8408098
N’oubliez pas que ces temples restent des sanctuaires religieux.

Vous pourrez rentrer dans la peau d’un explorateur. Imaginez à quoi ressemblait Angkor oublié des hommes pendant des siècles.

Tha Phrom8

Banteay Srei

Une vrai chef d’œuvre et un des plus beaux temples au monde…

Temple_Banteay_Srey_Siem_Reap_Cambodge_2

 

Banteay-Srei-Siem-Reap-Cambodia-1200x798
Un de mes temples, si ce n’est mon temple préféré, le Banteay Srei ‘ la citadelle des femmes ». construit au X ieme siècle, c’est une petite merveille.  C’est un chef d’œuvre. Tout en latérites, les bas reliefs ornant les linteaux ressemblent à de la dentelle tant ils sont ciselés avec finesse. Il est dédié à Shiva.

Une petite histoire

Le site d’Angkor, à travers les âges, à été, et reste encore, victime de pillages.

Le Banteay Srei est le joyau de l’art d’Angkor. Vous admirerez les plus beaux bas reliefs au monde.

Mais le temple fut  vandalisé et pillé par…

André Malraux!

Les statues d’art khmers valaient déjà leur pesant d’or dans les années 1920. Il n’y alla pas avec le dos de la cuillère.

En 1923, ce futur écrivain et ministre de la culture Français, totalement dénué de scrupules, débarqua sur le site du temple avec quelques charrettes à bœufs. Armé de scies, il découpa des pans entiers du temple, ornés des fameux linteaux et des magnifiques statues, les apsaras.

Les autorités arrêtèrent Malraux à Phnom Penh, alors qu’il s’apprêtait à embarquer pour la France avec sa précieuse cargaison…

Le site fut longtemps préservé  des visiteurs (en dehors des pillards) par les mines, que les Khmers, rouges, dans leur monstruosité, ont dispersé un peu partout au Cambodge. Le sol du pays en est encore gorgé.

Ne grimpez pas sur les marches  des temples! Ces lieux sacrés étaient  réservés aux prêtres et aux souverains; Ils ne sont absolument pas faits pour supporter le piétinement de tant de monde.

Si vous êtes fascinés comme moi, par les temples Khmers, vous pourrez admirer également de très beaux vestiges en Thaïlande.

Vous pouvez les découvrir à travers mon article:

https://wordpress.com/post/genevetrotter.com/43385

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s