Mémoires Irakiennes (2)

Baghdad

Baghdâd. Cette ville qui signifierait en persan « donnée par Dieu » ou « Forteresse de l’Aigle ».  Une ville à l’histoire riche, une ville « des mille et une nuits ».

C’est maintenant une ville tentaculaire.  Tous les 20 mètres- ou presque- apparait la statue de Saddam Hussein en soldat victorieux.  (Il y a du y avoir du travail pour déboulonner tout ca). La ville s’étendrait sur 50 kms…

Le Tigre enfin qui traverse la ville donne une bonne bouffée d’air et de fraicheur au béton environnant.

Celui ci n’est plus navigable, en raison des barrages construits en amont, en Turquie. En Orient, la guerre de l’eau aura bien lieu.

Bagdad Medina

Au centre ville,  des rues sont ornées de belles façades  aux parois sculptées au dessus d’arcades.

Dans le flux de la circulation composé de véhicules sans âges, de belles limousines aux vitres teintées se glissent…

Des enfants portent des charges qui doivent faire le double de leur poids, des hommes ou des ânes tirent des charrettes… Des enfants des rues, livres à eux mêmes, demandent l’aumône…

Ici, point de portefeuille, mais des sacs en plastique. Chaque billet de 20 dollars changé a son équivalent en liasses de dinars transportables dans des sacs..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s