Des clés pour vivre une expatriation exceptionnelle

Avant le départ

Imaginons que vous partiez pour l’Azerbaïdjan, le Zimbabwe, l’Angola, la Mongolie, le Pakistan ou la Kirghizie…

Ou encore  vers Rio, Hong-Kong, Sydney, New-York, Djakarta, Bangkok,  Yangon ou Chongqing.

… ou vers Genève ou les iles Guernesey. Comme je le disais, c’est un changement.

Méfiez vous des apparences. Les pays à priori les moins attirants dans l’absolu peuvent vous apporter une expérience délirante.

Soyez positif, ce sera une expérience intéressante.

Ca dépend de vous!

Mais que faire?

 Sur les startings blocks. Conseils.

1. Surfez sur le net et consultez les forums

Si vous avez des questions, consultez les forums sur le pays qui vous intéresse.

2. Les associations d’expatriés à l’étranger

(françaises ou non).

Des associations d’expat sont installées dans un large nombre villes à l’étranger.

Hong Kong Accueil, Rio Accueil, « n’importe où accueil ». Vous trouverez une association là où vous partez vivre.

Il y a aussi Alger accueil pouet. (c’est le surnom qu’on leur avait donné quand on y vivait).

http://www.fiafe.org/?page=8&maprecherche=zone&zone=3

ou l’Union des Français à l’étranger.

Des fiches pays sont mises à votre disposition avec tous les conseils en terme de logistique, administratif..(départ, retour…)

http://www.ufe.org/

Vous pouvez aussi contacter les associations anglo-saxonnes, etc. Il n’y a pas que les Français qui s’expatrient!

Contactez les tous avant de partir, ils pourront vous donner des informations pratiques.

Logistique.

Occupez vous en amont de tout ce qui est logistique si ce n’est pas votre entreprise qui s’en charge.

Ministère des Affaires étrangères.

Consultez leur site. Ceux-ci mettent en ligne des « fiches pays » et des informations pratiques.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/

 Jamais trop d’informations…

Découvrez votre nouveau pays.

Achetez des guides de voyages, pour rêver sur les explorations que vous pourriez faire sur place, par exemple. Il y a aura toujours un coin qui vous plaira.

Repérez sur le plan de la ville la position de votre prochain quartier général: votre maison et ses environs.

Tel un stratège, cernez les principaux sites incontournables à voir et à connaître dans votre logistique quotidienne.

Créez un carnet d’adresses et glanez des informations à jour.

Plus vous avez de contacts, mieux c’est!

Avant mes départs à Hong-Kong,

P1050954

Alger, DSCN6706

puis Genève,

DSC01016

 

j’ai annoncé à la terre entière que je partais.

Alors, forcément au bout de quelques océans de blablas, il y avait toujours quelqu’un qui connaissait quelqu’un qui connaissait quelqu’un d’autre.

Le quelqu’un en question avait vécu dans le pays, ou y allait aussi, ou y était déjà. Vous suivez?

L’idée c’est de glaner le plus d’informations de terrain et de créer un nouveau carnet d’adresses.

Plus on a d’informations, plus on est en confiance!

Parlez de votre départ le plus possible autour de vous:  vous aurez une mine d’informations en or, et si vous entendez parler de quelqu’un qui y habite…

Contactez le: ce sont les meilleures informations que vous obtiendrez.

Apprenez la langue du pays et continuez sur place si vous ne la maitrisez pas. Ca ouvre bien des portes. Vous verrez votre nouveau pays sous un angle différent.

Suivez une formation interculturelle!

Si votre entreprise vous propose de suivre une formation pour mieux connaître la culture du pays, ne ratez pas l’occasion!

Etant moi-même consultante interculturelle, (Hong-Kong, Chine continentale et Asie du Sud-Est), je peux donner un bon nombre d’infos.

Plus on connaît son futur pays en amont, moins on angoisse!

Foncez!

La formation vous mettra plus en confiance. On vous présentera toute la culture du pays de A à Z, le fameux « Do and Do not » bien utile aussi, et conseils pratiques à suivre sur le terrain.

Vous éviterez des malentendus, d’éventuels écueils sur place. Vous serez  d’être opérationnelle dès votre arrivée.

On le sait, vous – ou votre mari, n’aura pas le temps d’avoir des crises existentielles en prenant ses nouvelles fonctions, et au contraire, ce sera passionnant.

Vous? Donnez vous les moyens de ne pas en avoir. Passez à l’action tout de suite!

  Deuxième clé: Sur le terrain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s