Un voyage unique: Bornéo, plongée dans la jungle.

Gunung Mulu National Park

Disons le tout de suite: c’est un endroit exceptionnel.

DSC02645

Nous prenions notre envol vers le Sarawak en route vers le parc national de Gunung Mulu.

En une heure de vol

( n’oublions pas que nous sommes sous l’Equateur, et que notre coucou peut etre forcé de faire quelques détours en cas de mauvais temps) On arrive dans un Eden tropical.

DSC02638

Oubliés, ou presque, les buildings en béton, et la sujétion de la nature par l’homme.

Ici, on peut écouter battre le cœur de la foret tropicale.

C’est elle la maitresse, et elle nous le fera vite comprendre lors de notre séjour.

Explorer le parc National de Gunung Mulu.

DSC02480

 

 

C’est le parc national malais le plus grand et le plus spectaculaire du pays.

Pour nous  c’est un paradis vert émeraude, aux arbres gigantesques, œuvres d’arts toujours fascinantes, délirantes, jamais les mêmes. Il nous coupe du reste du monde pseudo civilisé. C’est un retour aux sources.

Ici, on se sent vraiment tout petit.

Le parc est  couvert de foret vierge et rassemble  des montagnes, pour certaines culminant à une altitude de 2500 m, des grottes titanesques, des centaines de variétés de plantes, de fleurs, d’animaux qu’on ne voit jamais,  à moins de passer des mois en jungle.

Il y a aussi des insectes  qu’on a vus, malgré eux et malgré nous… Il parait que le parc recèle les plus grosses sortes d’insectes sur terre, mais on s’en passe.

Les autorités du parc disposent de bungalows pour les visiteurs. Des guides proposent des treks dans la jungle, des explorations de grottes titanesques, des excursions en pirogue au cœur de la foret tropicale.

Des treks de plusieurs jours -où l’on dort en pleine jungle- s’adressant aux plus sportifs sont également proposés.

De simples ballades à la journée – en pirogue, sur des ponts suspendus, découvrir les habitants de la jungle sont proposées. Celles ci dépendent bien sur des conditions météorologiques. Si les pluies sont trop fortes, et le niveau des eaux monte trop haut,  la ballade n’aura pas lieu.

Pour ces explorations plus éloignées, de plusieurs jours consécutifs soyez avertis: mêmes pour les voyageurs en bonne condition physique, celles ci peuvent être éprouvantes.

Sous l’équateur

Vous êtes sous l’Equateur, au cœur de la jungle. Rien que du bonheur.

Au cœur de la jungle. La jungle, océan vert qui rappelle l’Amazonie. Seul, le dessin ocre du fleuve trace sa signature sur cet horizon dense.

DSC02324

 

Notre coucou atterrit sur une piste miniature, seul terrain plat vierge d’arbres. Une piste aller, une piste retour, deux avions qui se croisent et un aéroport version jouet Légo.

 

DSC02327
invitation au voyage: ici la jungle a son dernier mot.

 

DSC02341

Notre mini bus nous emmène vers les quartiers du parc national. Les bungalows perchés sur pilotis sont cernés de rivières. On s’imprègne de cette atmosphère chaude et moite, saturée d’humidité. A proximité de l’Equateur, nous dégoulinons de tout notre cœur!

DSC02344

La berceuse d’une pluie tropicale

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s